compteur électrique

L’utilité d’installer un sous-compteur électrique ou compteur divisionnaire

Un compteur électrique a pour rôle principal de contrôler une partie de la consommation. Son installation nécessite respect à certaines conditions et à certaines normes pour la sécurité des usages. Il est en effet plus judicieux de faire appel à technique pour la pose d’un sous-compteur électrique. Il offre de nombreux avantages aux propriétaires et locataires d’une maison ou d’un appartement. Il s’avère important de comprendre quand on a besoin d’installer un sous-compteur électrique ?

Les diverses raisons pour installer un sous-compteur électrique

Comme il a été dit plus haut, un compteur divisionnaire peut se définir comme étant un appareil qui permet de mesurer avec précision la consommation en électricité d’une partie d’une maison ou d’un appartement. C’est également un élément principal de l’installation domestique. Il permet de souscrire un contrat chez un fournisseur d’électricité et de suivre la consommation grâce à son comptage en kWh. Pour répartir la consommation électrique, les propriétaires ont besoin de connaitre la consommation particulière d’une partie de l’installation. Son branchement permet de faire des économies en énergie. Tout simplement car un sou-compteur électrique affiche sur son écran des chiffres montrant la consommation d’une partie donnée. Le compteur divisionnaire donne des informations liées à la consommation telle que les tarifs du kWh, les watts ainsi que la tension. Il est souvent utilisé pour refacturer la consommation électrique d’un locataire. Pour atteindre l’objectif visé en fonctions des raisons qui ont mené vers la décision d’installer un compteur électrique, Il convient de comprendre les deux types de compteur divisionnaire.

Le compteur monophasé et le compteur triphasé

Le premier type est nommé compteur monophasé et le second type est le compteur triphasé. La compréhension du fonctionnement de ces deux types de compteur divisionnaire aide à faire le bon choix. En effet, le compteur divisionnaire est installé sur les tableaux électriques dont l’intensité du courant électrique maximum oscille entre 32a et 63A selon les modèles. Quant au sous-compteur triphasé est pour les installations nécessitant une puissance élevée en énergie. Ce type de compteur offre une puissance de raccordement plus élevée quand le compteur EDF de l’habitation est éloigné. Il est à remarquer que c’est le compteur monophasé qui est largement le plus utilisé par les particuliers. Comme son nom l’indique, un compteur divisionnaire permet de diviser la consommation du compteur EDF entre plusieurs circuits monophasés ou triphasés. Quel que soit le type de sous-compteur électrique choisi, il sert de mesure de comptage de la consommation en énergie d’un logement en aval du compteur principal.

Les avantages de brancher un compteur divisionnaire

Le sous-compteur électrique appelé ou compteur divisionnaire offre de nombreux avantages à son utilisateur. En l’occurrence, ce sont surtout les propriétaires et locataires qui optent pour l’usage de cet élément principal de l’installation domestique. Ce choix a pour raison principale de diviser avec précision la consommation en énergie entre le propriétaire et le locataire d’une maison et d’un appartement. Un sous-compteur électrique possède un affichage LCD qui permet de suivre la consommation électrique du réseau concerné. Il y a plusieurs raisons pour poser un compteur divisionnaire, cliquez ici pour les comprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut