humidité des murs

Gestes pratiques à avoir pour faire disparaître l’humidité des murs

Lorsque votre maison est fermée, vous sentez une certaine odeur de plâtre humide ? Vous remarquez également des tâches sur le mur ou le plafond ? Ces derniers sont des signes majeurs de l’humidité des murs. Il ne faut pas rester les bras croisés en voyant cela. Voici quelques gestes à avoir pour éliminer l’humidité des murs.

Cas des murs exposés aux intempéries

L’humidité est inévitable pour les murs extérieurs étant donné les pluies et les neiges qui s’alternent tout au long de l’année. En effet, au cours du temps, les murs deviennent poreux, notamment la partie façade. Il est de ce fait nécessaire de faire un entretien périodique pour rester loin des moisissures. Pour ce faire, le recours à l’hydrofugation facade est recommandé. Les produits spécialisés dans cette dernière garantissent l’étanchéité des murs. Sachez que l’hydrofuge de façade n’a pas d’impact sur la couleur extérieure de votre habitation vu qu’il est incolore. Concernant son prix, il est peu onéreux par rapport à son action avantageuse sur vos murs.

Cas des murs intérieurs de la maison

Quand les murs intérieurs de votre habitation sont touchés par l’humidité, votre santé court un danger. Les champignons se forment dans votre demeure et les problèmes de respiration peuvent survenir. Trois sortes d’humidité surgissent dans une maison, notamment l’humidité par condensation, l’humidité par remontée capillaire et l’humidité par infiltration.

  • L’humidité par condensation : c’est l’humidité qui se trouve souvent dans les douches et les salles de bain. Elle se crée généralement au niveau du plafond. Les facteurs de celle-ci sont nombreux. Ils englobent l’insuffisance de ventilation et de l’isolation thermique, le chauffage mal placé, etc. Pour pouvoir se débarrasser de ce type d’humidité, il est important de bien ventiler la pièce. La mise en place des fenêtres bien isolées est aussi conseillée. Si votre budget le permet, optez pour des fenêtres disposant d’un système de ventilation contrôlée. Les produits comme les déshumidificateurs sont aussi recommandés pour quelques pièces de la maison (cuisine, douche).
  • L’humidité ascensionnelle : l’humidité se démarque ici par une remontée capillaire. Ce sont les intempéries qui favorisent ce problème. Il entraîne par la suite des dégâts sur les meubles et les objets muraux. L’esthétique de la maison est aussi touchée par ce souci. Pour faire disparaître l’humidité de cette catégorie, il existe quelques recommandations. N’oubliez pas de bien isoler vos murs, les enduits peuvent être une alternative à cela. Repérez également les problèmes de canalisation. Ces derniers peuvent favoriser les moisissures au niveau des murs. Le débouchage des évacuations est aussi important pour ne pas faire face à des fuites d’eau ou des déversements en tout genre.
  • L’humidité par infiltration : cette humidité touche en général les pièces exposées directement à la terre. Les sous-sols, les caves et les garages sont les plus soumis à cette situation. Une odeur d’humide permanente se sent dans ces pièces. Lorsque l’humidité atteint un certain degré, du moment que vous y entrez, vous aurez soit la rhume soit la grippe. La solution adéquate pour rester loin de l’humidité des murs dans ces zones est l’isolation thermique. Un conseil, employer le revêtement anti-moisissure quand vous habillez vos murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut